Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Extrait de « Le Département de l’Hérault »
page 189

Voir la description du livre

«
    Ainsi la réalité se dérobe sans cesse. Elle se double de son 
semblable. Elle se creuse de son contraire. Les noms sont autant de carrefours, de ponts, 
de fenestrelles, qui dans le même temps qu'ils paraissent nous mener loyalement ici 
s'ingénient à nous faire comprendre qu'ils pourraient aussi bien nous 
conduire vers de tout autres paysages, vers d'autres histoires, et vers des 
expériences entièrement différentes. La vérité est 
pleine de trous, de manques, de grottes, de spécieuses commodités, de 
sentiers qui bifurquent, de passages secrets et d'approximations. C'est un massif 
montagneux dont nous sommes constamment rejetés par des chemins de traverse 
irrésistibles, qui nous renvoient dans la plaine, au bord des contingences, des 
associations d'esprit, des sépultures trompeuses, des homonymies et des 
coïncidences.
»

© R. Camus
Reproduit avec l'autorisation de Renaud Camus