Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Extrait de « Hommage au Carré (Journal 1998) »
page 356

Voir la description du livre

«
J'en arrive à me demander si cette maison ne me porte pas malheur. Où est le 
joli temps où les garçons nus se disputaient à coups de polochon 
parmis les lits sens dessus dessous et les tasses du petit déjeuner, dans mes 
soupentes parisiennes, à la lumière du matin ?
»

© R. Camus
Reproduit avec l'autorisation de Renaud Camus