Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Extrait de « Retour à Canossa (Journal 1999) »
page 520

Voir la description du livre

«
    Qui regrettera la belle après-midi d'hiver, vaporeuse et
blonde ? Nos cœurs sont assez bien trempés, à présent, pour
accueillir des amours plus farouches. Le silence, le froid,
nos pas que la boue rend plus lourds – et cette nuit qui ne
fait aucun effort pour être aimable : nous ne voudrions
changer cette heure pour aucune autre.
»

© R. Camus
Reproduit avec l'autorisation de Renaud Camus

Cet extrait a été proposé par VS.