Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Extrait de « Retour à Canossa (Journal 1999) »
page 152

Voir la description du livre

«
    Cette fois-ci, c'est à propos de papier-cul qu'a lieu le
débat. J'en tiens pour le papier-cul en petites feuilles
doubles individuelles carrées, lui pour le rouleau, qu'il
donne pour plus économique. « Je vois bien qu'il faut que
je prenne vos affaires en main », dit-il. Quelle phrase déli-
cieuse ! On ne soupçonne pas les ressources de bonheur
qu'il y a dans une dispute rieuse au sujet de deux types
de papier hygiénique. Et quelle belle idée de spot publicitaire,
bien-pensant à souhait : le papier-cul en rouleau déroulé
symbolisant à la fois la nécessité de bien nettoyer les traces
de mauvais souvenirs entre les communautés et la relation
de solidarité à laquelle elles sont promises (avec la discrète
suggestion subliminale d'une passation des responsabilités
historiques : « il faut que je prenne vos affaires en main ») ;
sans compter la supériorité politique du rouleau, démocra-
tique, économique, apte à créer du lien social, sur la feuille
individuelle, ségrégationniste et bourgeoise…
»

© R. Camus
Reproduit avec l'autorisation de Renaud Camus

Cet extrait a été proposé par VS.