Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Forum

Message de Renaud Camus déposé le 16/09/2010 à 12h48 (UTC)
Objet : Dernières Nouvelles d'Alsace
Référence : 025580

Lire le message précédent.

Bon, finalement, j'ai eu des nouvelles de Strasbourg, en l'occurrence de la municipalité, qui, « prenant la relève de la librairie Kléber » (...?), m'a appelé pour régler les modalités de mon voyage et de mon séjour. Strasbourg il y aura bien pour ma part, donc. Je ne sais ce qui aura entraîné ce suspens et cette indécision (« François Wolfermann vous appelera demain » m'avait dit fin août Élisabeth Lévy — mais rien pendant quinze jours...). Faut-il les attribuer à quelques troubles idéologiques agitant Strasbourg ? Je vois qu'on est allé y déterrer et l'"affaire Camus" et mon supposé antisémitisme, ce qui est dater un peu et témoigner une certaine méconnaissance du dossier. Nous verrons bien. Est-ce à la main puissante de Laurent Husser qu'est dû le déblocage du dossier ? Je ne lui en serais qu'à moitié reconnaissant, si c'était le cas, car être oublié, en l'occurrence, ou blackboulé, m'allait très bien — je ne suis jamais si mauvais que dans ces situations aux nombreux invités où il faut, pour avoir la parole, s'en emparer... Sans compter que le sujet du débat, « Que peut la littérature ? » (j'ai l'impression d'avoir déjà participé, mal, à deux cents débats de ce titre...), ne m'inspire pas plus que ça...

Réactions à ce message :
RSS Suivre la conversation par RSS