Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

Statuts de la
Société des Lecteurs de Renaud Camus

Les présents statuts ont été déposés à la préfecture de Paris. Ils n'apportent presque aucune modification aux statuts types habituellement rencontrés.

Table

Titre I – But et composition de l'association

Article 1er : Nom, sigle et siège social

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : « Société des Lecteurs de Renaud Camus ».

Son sigle est SLRC

Le siège social de l'association est fixé au 212, rue Saint-Martin, 75003 Paris.

Il pourra être transféré par simple décision du bureau ; la ratification par le conseil d'administration sera nécessaire.

Article 2 : Objet

Cette association a pour objet l'étude et la diffusion par tous moyens des œuvres de Renaud Camus.

Article 3 : Composition de l'association

L'association se compose :

  1. des membres d'honneur ;
  2. des membres de droit ;
  3. des membres actifs.

Article 4 : Admission

Pour faire partie de l'association en qualité de membres actifs, il est nécessaire de faire acte de candidature, de s'engager à payer annuellement la cotisation fixée par le conseil d'administration et de respecter les objectifs définis dans l'article deux des présents statuts.

Article 5 : Droits et obligations des membres

Le titre de membres d'honneur peut être décerné par le conseil d'administration aux personnes qui rendent ou ont rendu des services à l'association ou ont contribué de façon exceptionnelle au rayonnement de l'œuvre de Renaud Camus. Ce titre confère aux personnes qui l'ont obtenu le droit de faire partie de l'assemblée générale sans être tenu de payer une cotisation.

Le titre de membres de droit est acquis aux membres fondateurs.

Le titre de membres actifs est acquis aux personnes qui ont pris l'engagement de verser la cotisation annuelle et de participer activement à la vie de l'association.

Article 6 : Radiation

La qualité de membres de l'association se perd :

  1. par la démission ;
  2. par la radiation prononcée, pour non paiement des cotisations ou pour motifs graves, par le conseil d'administration, sauf recours à l'assemblée générale. Les membres intéressés sont invités à fournir au préalable des explications.

Titre II – Ressources de l'association.

Article 7 : Ressources internes

Pour faire face à ses besoins de fonctionnement, l'association dispose du montant des droits d'entrée et de cotisations des diverses catégories de membres définis à l'article 4 des présents statuts.

Le montant des cotisations est fixé annuellement par le conseil d'administration.

[Pas d'article 8]

Article 9 : Ressources externes

Pour compléter ses ressources, l'association pourra :

  1. solliciter des subventions de l'Union Européenne, de l'État, des départements et des communes ou de toutes autres collectivités publiques ou institutions privées, françaises ou étrangères ;
  2. assurer des services faisant l'objet de contrats ou de conventions : notamment des études, recherches, conférences ou formations.

Titre III – Administration et fonctionnement

Article 10 : Conseil d'administration

L'association est dirigée par un conseil de membres élus pour trois ans, par l'assemblée générale. Les membres sont rééligibles.

Le conseil d'administration choisit parmi ses membres, au scrutin secret, un bureau composé au moins de :

  1. un président ;
  2. un trésorier ;
  3. un secrétaire général.

En cas de vacances, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l'époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.

Article 11 : Réunions du conseil d'administration

Le Conseil d'administration se réunit une fois au moins tous les six mois, sur convocation du président, ou sur demande du quart au moins de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité des voix ; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.

Article 12 : Assemblée générale ordinaire

L'assemblée générale ordinaire de l'association est constituée des membres de droit et des membres actifs.

Elle se réunit chaque année une fois par an et chaque fois qu'elle est convoquée par le conseil d'administration.

Son ordre du jour est réglé par le conseil d'administration.

L'assemblée est convoquée 15 jours avant la date fixée, à la diligence du président de l'association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l'approbation de l'assemblée.

Pour délibérer valablement, la moitié au moins des membres ayant voix délibérative devra être présente ou représentée. Un même membre présent ne pourra être porteur de plus de trois mandats. Pour être valables, les décisions devront être votées à la majorité simple.

Le président, assisté des membres du bureau, préside l'assemblée générale ordinaire.

Article 13 : Assemblée générale extraordinaire

Si besoin est, ou sur demande de la moitié plus un des membres inscrits, le président peut convoquer une assemblée générale extraordinaire, suivant les formalités prévues par l'article 11.

Article 14 : Règlement intérieur

Un règlement intérieur peut être établi par le conseil d'administration qui le fait alors approuver par l'assemblée générale.

Ce règlement éventuel est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l'administration interne de l'association.

Article 15 et dernier : Dissolution

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l'assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci et l'actif, s'il y a lieu, est dévolu conformément à l'article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.