Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus
Photo © Renaud Camus

La Seconde Carrière d’Adolf Hitler

TitreLa Seconde Carrière d’Adolf Hitler
ÉditeurChez l'auteur
Date de parutionseptembre 2016
 
Ce livre est déjà paru en 2007, par les soins des édi­tions Xenia, à Vevey, sous le titre, emprunté à Alain Finkielkraut, Le Communisme du XXIe siècle. Il s’agissait bien sûr de l’antiracisme. Je ne parlerais plus d’antiracisme aujourd’hui, mais plus volontiers de remplacisme, qui me semble un concept plus riche, mieux descriptif, plus large et surtout beaucoup plus “actuel”. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle j’ai choisi de rendre éponyme cette fois, dans ce recueil, plutôt que le deuxième texte, le premier, “La Deuxième Carrière d’Adolf Hitler” (devenu, par optimisme, Seconde Carrière, car on espère que le pro­tagoniste va s’arrêter là). La Seconde Carrière d’Adolf Hitler c’est sa carrière in­versée, sa carrière de fantôme, de butoir de toutes les phrases : elle est moins criminelle que la première, mais de plus vastes conséquences encore. Hitler mort façonne à l’envers l’Europe plus que vivant il ne la façonna jamais à l’endroit. Tout ce qu’il a touché est devenu...
Identifiez-vous pour modifier cette page. | RSS Suivre cette page par RSS
Modifié par Pascale Gilbert 26/03/2017 14:40:35

Votre avis